Poême dédié à ceux qui partent en mer

3082009

La Marie-Morgane n’a plus d’âme

Elle est morte hier, sous une rafale

La mer a gagné

Elle n’était pas seule la Marie-Morgane,

Tous ses amants étaient là, au fond de la cale,

Ils sont morts avec elle la Marie Morgane,

Sans un cri une larme.

Ils ont bien vu le vent se lever,

Ils ont bien vu la mer se soulever.

Ils se sont regardés ces marins de toujours,

Ils allaient mourir, mourir par amour.

La marie morgane ne rentrera plus au port

Des ombres sur les quais guettent

Ils savent pourtant ce qui les attend

Annoncer aux femmes et à leurs enfants

Que la Marie-Morgane a gardé leur mari

Que la Marie-morgane a gardé leur père

Ils ne reviendront  pas ces marins de toujours

Ils sont morts avec elle, morts par amour.







LESCHOZDEMONKORPS |
Contes de Brocéliande et d'... |
Graine D'Auteur |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | féeri
| Lectures croisées
| Tache d'Encre